J'ai des droits et des devoirs

< Retour à l'espace

Tout comme un citoyen, l'usager du système de santé a des droits, mais aussi des devoirs.

Le site "Droits des usagers" du ministère en charge de la Santé, propose un guide pour comprendre de façon précise et courte les droits des citoyens, sur 6 thématiques (J’ai besoin de soins, Je suis acteur de ma santé, Je m’informe sur la qualité des soins, Je m’informe sur la fin de vie et Je fais valoir mes droits. Si vous souhaitez accéder au site internet "Droit des usagers" cliquez ici. Si vous souhaitez consulter le guide et les autres ressources documentaires, cliquez ici. Une autre façon de connaître vos droits est de participer aux différentes formations proposées dans la région, dans le cadre du programme "Démocratie Sanitaire".

Vous pouvez consulter le site du CISS et les vidéos de Dijon Santé sur ce sujet.

Les devoirs de l'usager 

Afin d'attirer l'attention sur les relations usagers-soignants, l'URPS Médecins Libéraux de Bourgogne, le Conseil Régional de l'Ordre de Médecins de Bourgogne et le CISS Bourgogne ont souhaité diffuser une affiche à l'attention de tous et intitulée "La relation entre le patient et le médecin repose sur la confiance".

Pour télécharger cette affiche, cliquez ici.

 

Démarches sociales​

La santé c'est aussi le fait de pouvoir accéder facilement à toute l'information vous concernant, et de pouvoir bénéficier rapidement des services offerts par le système sanitaire et social.

Plusieurs façons d'y accéder :

- Pour trouver des informations, vous pouvez consulter le site Service Public, qui propose une recherche d'information thématique (Sécurité sociale, Droits des patients, Soins et prévention, Minima sociaux, Personnes âgées et Handicap) à partir de ce lien

- Ce même site internet propose une explication complète des démarches à suivre à différents moments de la vie  (comment faire si...)

Les Conseils Généraux, ont parmi leurs missions l'aide sociale. Ceci représente l'aide que tout citoyen peut avoir face à des situations de vie difficiles.

Conseil Général de la Côte-d'Or
53 bis, rue de la Préfecture, 21035 Dijon Cedex
03 80 63 66 00 / www.cotedor.fr

Conseil Général de la Nièvre
Rue de la Préfecture , 58039 Nevers cedex
03 86 60 67 00 / www.cg58.fr

Conseil General de Saône-et-Loire
Espace Duhesme. 18, rue de Flacé, 71026 Mâcon Cedex 9 
03 85 39 66 00 / www.cg71.fr

Conseil Général de l'Yonne
1, rue de l'Étang-Saint-Vigile, 89089 Auxerre Cedex 
03 86 72 89 89 / www.lyonne.com

Il y a aussi les permanences de la PMI (Protection maternelle et infantile) services des Conseils Généraux prêts à vous accompagner et à répondre à vos questions en matière de santé de la mère et de l'enfant, du suivi de la grossesse, de la parentalité... Voici des liens vous permettant de connaitre les permanences PMI dans votre département.

Informations sur la PMI en cote d'Or : PMI de la côte-d'Or
​Site internet : http://allopmi.fr/cote-d-or-21/

Informations sur la PMI dans la Nièvre : PMI de la Nièvre
​Site internet : http://allopmi.fr/nievre-58/

Informations sur la PMI en Saône et Loire : PMI de Saône-et-Loire
​Site internet : http://allopmi.fr/saone-et-loire-71/

Informations sur la PMI dans l'Yonne : PMI de l'Yonne
Site internet : http://allopmi.fr/yonne-89/

Vous pouvez également consulter le site de la Caisse d'Allocations Familiales – CAF de votre département, afin d'obtenir des informations sur les allocations auxquelles vous avez droits, connaitre l'état d'avancement de vos démarches, etc… 

CAF de la Côte-d'Or
8 boulevard Clémenceau, 21043 Dijon Cedex 9 
08 10 25 21 10 - Site internet

CAF de la Nièvre
83 rue des Chauvelles, 58013 Nevers Cedex
08 10 25 58 10  - Site internet

CAF de Saône-et-Loire
177 rue de Paris, 71024 Macon Cedex 9
08 10 25 71 10 - Site internet

CAF de l'Yonne
12 rue du Clos, BP 80087, 89021 Auxerre
08 10 25 89 10 - Site internet
 

Système de sante Sécurité sociale

Il est vrai qu'il est parfois difficile de comprendre qui est qui et qui fait quoi dans notre système de santé…

De façon schématique, la protection sociale a différentes missions, qui vont déterminer les structures et la façon d'accéder aux services de Sante. 

•    La maladie : la protection sociale "assure la prise en charge des dépenses de santé des assurés malades et garantit l’accès aux soins. Elle mène également différents programmes de prévention, et grâce à son action sociale, favorise l’accès à la santé des plus démunis et contribue au fonctionnement d’établissements médico-sociaux."

•    La famille : la protection sociale "gère les prestations familiales. Sa mission essentielle est d’atténuer les inégalités de niveau de vie entre les ménages selon le nombre d’enfants. L’aide porte sur 4 domaines prioritaires : a)l’accompagnement des familles dans leur vie quotidienne, b) l’accueil du jeune enfant, c) l’accès au logement et d) la lutte contre la précarité ou le handicap."

•    Les accidents du travail et les maladies professionnelles : la protection sociale "gère les risques professionnels auxquels sont confrontés les travailleurs. Elle gère le système légal d’assurance des dommages corporels liés au travail : accidents du travail, accidents de trajet et maladies professionnelles…  Elle indemnise les victimes et fixe la contribution respective des entreprises au financement du système et elle met en œuvre la politique de prévention des risques professionnels, visant à améliorer la santé et la sécurité des travailleurs. 

•    La retraite : "L’ensemble des régimes obligatoires de base ou complémentaires de retraites fonctionne en France sur le mode de la répartition. Les régimes redistribuent au cours d’une année, sous forme de pensions versées aux retraités, les cotisations encaissées la même année auprès des actifs".

•    Les cotisations et le recouvrement : La protection sociale est "chargée de collecter l’ensemble des cotisations et contributions de sécurité sociale auprès des entreprises, particuliers, etc. Ces fonds sont ensuite redistribués aux caisses de sécurité sociale pour financer l’ensemble des prestations (maladie, vieillesse, famille). D’autres organismes bénéficient également de ce financement (Cades, Fonds de solidarité vieillesse, etc). Elle assure ainsi la gestion de la trésorerie de la sécurité sociale...  Elle œuvre également pour la modernisation et la simplification des services offerts aux cotisants, la gestion des dispositifs d’allègements des cotisations sociales, la production et l’analyse de données économiques de référence.

Pour plus d'information