Je prends soin des autres

< Retour à l'espace

Prendre soin des autres, ce ne sont pas seulement des actions précises, sur un temps donné que l’on consacre à autrui. C’est aussi une manière de penser, une volonté de s’investir au-delà de son propre univers et d’interagir avec son environnement. Savoir réagir en cas d’urgence, donner de son temps, de sa personne, s’investir dans une démarche citoyenne et solidaire : s’enrichir, c’est aussi donner de soi.

Les numéros d’urgence à connaître

Numéro d'appel d'urgence européen : 112
Samu : 15
Police secours : 17
Sapeurs-pompiers : 18
Numéro d'urgence pour les personnes sourdes et malentendantes : 114
Tout savoir sur les numéros d’urgence pour savoir qui appeler selon l’urgence

Je me forme aux gestes de premier secours 

En France, près de 20 000 personnes meurent chaque année d’accidents dans un environnement familier : à la maison, au travail, sur les routes…
L’état d’une victime peut très rapidement se dégrader avant que les secours arrivent ; c’est donc là qu’il faut agir ! Et agir vite !

Parce que sauver une vie n’appartient pas qu’aux secouristes, au Samu ou autres professionnels, chacun de nous peut changer le cours des choses grâce à des réflexes de survie, des gestes simples vitaux. Formez-vous aux gestes qui sauvent !

A qui m’adresser ?
- Pour plus d’informations sur les gestes qui sauvent
- Trouver une formation près de chez vous

S’engager auprès de la Croix Rouge 
Le bénévolat à la Croix-Rouge Française peut prendre diverses formes, adaptées à vos souhaits et à vos compétences. Action humanitaire de proximité ou l’international, enseignement des gestes de premier secours, équipiers secouristes : autant de possibilités pour trouver une action citoyenne qui vous ressemble !
L’engagement Croix-Rouge

Protection Civile
La Protection Civile en France est une importante association agréée de sécurité Civile ; elle regroupe 32 000 bénévoles qui sont de véritables professionnels des secours. Ces bénévoles, secouristes, médecins, infirmiers, équipiers secouristes, agents administratifs interviennent dans la formation du grand public aux premiers secours, dans les missions de secours en complément des services publics, et dans les missions d’aide humanitaire et sociale.

- Pour en savoir plus sur la Protection Civile: leurs missions, les rejoindre

Don d’organes

Il est important de prendre position sur le don d'organes et d'en parler à ses proches, car trop souvent, le choix des défunts est inconnu lors du décès, et c'est une décision qui peut-être difficile à prendre pour l'entourage. 

Depuis la loi du 22 décembre 1976, chacun est présumé donneur d’organes ou de tissus après son décès, principe rappelé par la loi du 26 janvier 2016. Cependant, toute personne peut s’opposer au don de ses organes ou de ses tissus. Le refus n’est pas obligatoirement total, il est possible de s’opposer seulement au don de certains organes et tissus. La loi prevoit trois moyens pour exprimer son refus : 

Depuis la loi du 26 janvier 2016, le Registre national des refus est accessible en ligne et non plus seulement par courrier postal, il suffit juste de scanner ou de photographier avec un smartphone, recto-verso, une pièce d’identité ( carte d’identité, passeport, permis de conduire ou titre de séjour).  La loi permet également d'exprimer le refus de prélèvement par écrit, chacun peut remettre à un proche un écrit daté et signé. Le proche transmettra le moment venu ce document à l’équipe médicale. 
Enfin, grâce à cette loi il est possible de confier oralement son refus à ses proches, ceux-ci transmettronte le refus exprimé à l’oral par la personne avant son décès. 

En savoir plus sur le don d'organes
Les modalités du don d'organes 

Don du sang
Aucun traitement ni médicament ne peuvent encore se substituer aux produits sanguins (sang, plaquettes, plasma). Irremplaçables et vitaux, les produits sanguins sont nécessaires dans de multiples situations dont principalement les urgences et les besoins chroniques.
Les besoins sont donc très importants, et chaque année 3 millions de dons sont recueillis dans les 153 sites fixes et  40 000 collectes mobiles organisées par l’Établissement Français du Sang sur tout le territoire.
 
- S’informer sur le don de sang
- Les collectes près de chez de vous