Respir Bourgogne

< Retour à la liste

L'association respir Bourgogne défend la cause de l'autisme depuis 2008 et depuis 2010 est partenaire de AUTISME FRANCE. L'objectif est de permettre à toute famille d'accéder à un diagnostic le plus précocement possible, puis de pouvoir bénéficier d'un accompagnement adapté au handicap de la personne le plus rapidement possible. 1 enfant sur 100 nait autiste.

À sa création, Le souhait de Respir Bourgogne, (RelaisÉducation Prestation Individualisée en Réseau)  était de donner du soutien, du répit aux familles, de les aider à comprendre le handicap de leur enfant quel que soit son âge, de les soutenir dans son éducation en prenant en compte toutes les particularités de l’autisme et l’environnement de l’enfant.

En 2009 respir Bourgogne  a créé un service d'accompagnement à domicile spécialise dans l'autisme qui a pu être reconnu depuis 2010 comme site expérimental des méthodes éducatives en France (mesure 29 du 2e Plan autisme). Ces mêmes méthodes sont reconnues depuis de nombreuses années dans tous les pays d'Europe et à travers le monde.

En France, c'est en 2012 que l'autisme a été déclaré grande cause nationale et que la HAS a reconnu ces approches éducatives par la diffusion des recommandations de bonnes pratiques avec l'Anesm.

Aujourd'hui, le service d'accompagnement à domicile soutient 50 familles sur toute la Côte d'Or et dans le nord de la Saône et Loire sur leur lieu de vie, dans la famille, à l’école et sur les lieux de loisirs. L’objectif de l’intervention des éducateurs formés à l’autisme et aux méthodes éducatives est d’aider l’enfant à acquérir l’autonomie dont il a les capacités. Deux psychologues évaluent les capacités des enfants, établissent des Programmes d’accompagnements Individualisés. Les éducateurs de terrain (au nombre de 5) interviennent auprès des enfants dans leur famille entre 2h et 8h par semaine.

Cette organisation permet de répondre de façon réactive aux familles sans perdre de temps dans son accompagnement, dans la mesure où l’ orientation MDPH n’est pas nécessaire.