Le Mouvement Vie Libre aide les personnes à conduite addictive dans leur guérison, soutient et conseille leur famille et l’entourage, lutte contre les causes directes et indirectes des addictions (alcool, tabac, drogues, jeux, médicaments, etc…).

Introduction

Le Mouvement VIE LIBRE est une association nationale Loi 1901, reconnue d’Utilité Publique, de Jeunesse et d’Education Populaire.   Implanté sur tout le territoire national, il compte plus de 20 000 adhérents et est reconnu comme organisme de formation permanente.

Créé en 1953, en dehors de toute appartenance politique ou religieuse, Vie Libre est un mouvement familial de guérison des addictions, de prévention, et de promotion individuelle et sociale.

Présentation

Le Mouvement est représentatif des personnes à conduite addictive et de leurs proches.  Principalement implanté dans le milieu populaire, avec une attention particulière aux plus démunis, Vie Libre est composé de malades "guéris", d’abstinents volontaires et de sympathisants.

Le Mouvement aide les personnes à conduite addictive dans leur guérison, soutient et conseille leur famille et l’entourage, lutte contre les causes directes et indirectes des addictions. Il mène une action de prévention dans tous les milieux concernés et aide à la réinsertion des malades guéris dans un but de promotion sociale.

Le Mouvement souhaite travailler avec tous les partenaires sociaux, car il ne peut agir seul. Il entretient des contacts avec le corps médical, para-médical, les professionnels du secteur social, les responsables en entreprise etc…., mais aussi la vie associative dans son ensemble et tous ceux qui, de près ou de loin, sont confrontés aux problèmes dus aux addictions.

Son option principale est « La  guérison ».  Autour de cette notion, se retrouvent ceux qui  ont le désir ou le besoin de se sentir guéris pour vivre leur abstinence sans contrainte.  L’amitié, la compréhension, le dialogue permet à chacun d’évoluer vers une VIE LIBRE et la guérison.

Retrouver une bonne santé, renouer avec les plaisirs de la Vie, aider d’autres malades à se soigner, lutter contre les addictions, retrouver sa place dans la société, se revaloriser, vivre une promotion sociale, s’ouvrir au monde en sortant de son isolement, élargir le champ de ses activités dans tous les domaines.